Navigation

Retrouvez toutes les émission du Palais des Déviants dans le menu ci-dessus.






Quatorzième émission - juillet 2011

Roland C. Wagner
Uchronie et psychédélisme!

Le Palais des déviants est de retour pour un numéro double avec une longue interview de l'auteur du récent Rêves de Gloire, Roland C. Wagner. Le Hawthorne Abendsen de Cognac revient avec le professeur Etienne et le docteur Laurent sur ses débuts au Fleuve Noir, la série des Futurs Mystères de Paris et sur son dernier roman, Rêves de Gloire.

Un épisode qui fait grincer les chaises...

Sommaire et suppléments

Aborder l'œuvre de Roland C. Wagner c'est un peu partir à l'aventure.

Outre ses romans nous ne saurions trop vous conseiller d'aller à sa rencontre sur la toile :
- son site officiel ;
- sa page facebook.

Comme l'homme est généreux, allez vous initier aux mystères de L'histoire d'un futur.

Des années Fleuve Noir au rock psychédélique


Roland C. Wagner a été un nègre de Jimmy Guieu (Wikipedia, nooSFere) sous le pseudonyme de Richard Wolfram (nooSFere).

Ses chroniques parues dans Casus Belli sont disponibles chez Génération Science-Fiction.

Un bel article de Roland C. Wagner consacré à Louis Thirion.

Rêves de Gloire

Œuvre majeure, roman phare de l'année, les compliments pleuvent sur Rêves de Gloire depuis sa publication.

- Une interview audio au sujet du livre ;
- La page Facebook consacrée au livre ;
- Une revue de presse conséquente chez son éditeur, L'Atalante ;
- Vous pouvez également lire en ligne des extraits du romans, notamment les premiers chapitres (format .pdf) !

Le 17 octobre 1960 à 11 h 45 du matin, la DS présidentielle fut prise sous le feu d'une mitrailleuse lourde dissimulée dans un camion à la Croix de Berny. Le Général décéda quelques instants plus tard sur ces dernières paroles : « On aurait dû passer par le Petit-Clamart. Quelle chienlit... »
De Gaulle mort, pas de putsch des généraux, pas d'OAS, pas d'accords d'Évian, pas de référendum, et Alger reste française.
De nos jours, à Alger, l'obsession d'un collectionneur de disques pour une pièce rare des années soixante le conduit à soulever un coin du voile qui occulte les mystères de cette guerre et de ses prolongements...

Un roman polyphonique et jubilatoire sur lequel souffle le vent de l'histoire.

Des liens...

Utiliser un lien sponsorisé afin de passer une commande permet de soutenir le Palais des déviants.

Il est également possible de faire un don.

La musique de l'émission

  • Pete Yorn : Precious stone
Télécharger sur
  • The Young Knives: Love my name
Télécharger sur
  • Maurice et ses clodos: (Je suis allé) À la pointe Pescade
Télécharger sur divShare.
  • Écouter la playlist de l'émission sur Spotify.
Le Palais des déviants
Rien de tout cela vous ne vous convient ? Cliquez alors sur le bouton de droite afin de lancer notre lecteur externe.
Attention, il s'ouvre dans une nouvelle fenêtre.